Poste de chercheur en mathématiques – IRSTEA

Chercheur en mathématiques appliquées pour l’aide de la décision dans le domaine des risques et de la résilience (h/f)

Aix-en Provence (13)

Type de recrutement

– Mobilité: ouvert aux fonctionnaires dans un corps de chargé de recherche ou équivalent
OU
– Recrutement de personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi au sens de l’article L.512-3 du Code du travail, titulaires d’un doctorat

Description du poste

Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, est engagé sur 4 Domaines Scientifiques Stratégiques (DSS) : la bioéconomie et l’économie circulaire, les risques, la gestion adaptation des ressources dans les territoires, la biodiversité. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il emploie 1200 personnes réparties sur 9 implantations en France. Il est labellisé Carnot et à ce titre, développe une relation forte avec les professionnels et plus généralement les milieux socio-professionnels. Au sein du département Eaux, vous serez affecté(e) à l’équipe G2DR, de l’Unité de recherche RECOVER du centre Irstea d’Aix en Provence.

L’unité RECOVER (située au Tholonet) mène des recherches sur les risques naturels (crues, inondations, ruptures d’ouvrages hydrauliques, incendies) et le fonctionnement des écosystèmes continentaux aquatiques et terrestres, principalement dans le domaine méditerranéen. Elle héberge un pôle national commun à Irstea et l’Agence française pour la biodiversité sur l’hydro-écologie des plans d’eaux. Son personnel est d’environ 80 permanents, 20 à 30 CDDs et doctorants, ainsi que des stagiaires. L’équipe G2DR conduit des travaux de recherche et d’expertise en Géomécanique, en Génie Civil et en Aide à la Décision, dans les thématiques des systèmes environnementaux, des ouvrages hydrauliques et des risques.

Dans le cadre de l’axe « Aide à la décision » de l’équipe G2DR, votre activité essentielle sera la production de connaissances en sciences de la décision pour la maîtrise des risques et de la résilience, dans un contexte incertain, multirisques et territorial. Vous mettrez en œuvre des méthodes relevant des mathématiques appliquées et de l’intelligence artificielle (statistique, probabilités, réseaux bayésiens, sous-ensembles flous, logique floue, fusion de données,…), des méthodes de l’aide à la décision, des méthodes d’analyse systémique et du management des connaissances. Votre champ thématique sera les ouvrages hydrauliques et de protection, les systèmes environnementaux plus larges comprenant ces ouvrages (territoires protégés par les ouvrages), la gestion patrimoniale des infrastructures et les cadres multirisques incluant les risques environnementaux et la protection de l’environnement dans le contexte du changement global.

Les questions scientifiques ouvertes à étudier concernent : i) l’analyse de la performance et des risques liés aux systèmes hydrauliques et l’aide à la décision pour la gestion des infrastructures, ii) l’évaluation des risques utilisant des approches quantitatives (probabilités, réseaux bayésiens, possibilités…), iii) l’aide à la décision pour l’aménagement du territoire en conciliant les enjeux anthropiques et naturels (GEMAPI), iiii) les démarches de représentation d’événements multirisques sur un territoire.

Vous serez impliqué(e) dans la valorisation scientifique et technique de vos travaux de recherche ainsi que dans des projets de recherche et développement ou des travaux d’expertise.

Vous pourrez également contribuer à la formation initiale à l’université et/ou en écoles d’ingénieurs.

Profil recherché

Fonctionnaire de catégorie A dans un corps de chargé de recherche ou équivalent, ou bénéficiaire de l’obligation d’emploi au sens de l’article L.5212-13 du Code du travail, vous êtes titulaire d’un doctorat en génie civil ou génie urbain, mettant en œuvre des méthodes des mathématiques appliquées ou de l’intelligence artificielle, dans la spécialité de l’aide à la décision, ou de l’analyse de risques et de la résilience, ou des théories de l’incertain (réseaux bayésiens, probabilités, ou possibilités, …). Une connaissance sur le champ thématique des ouvrages hydrauliques et systèmes territoriaux sous leur influence serait un atout. Vous possèdez de grandes qualités rédactionnelles, une très bonne communication orale, des aptitudes au travail en équipe pluridisciplinaire et maitrisez parfaitement la langue anglaise.

Contraintes, remarques

  • Accessibilité des locaux : Locaux avec escalier sans ascenseur.
  • Contraintes : Bureau individuels ou partagé, station assise prolongée et travail prolongé sur écran.
  • Conditions de travail spécifiques : Déplacements réguliers en France

Pour en savoir plus :

  • Laurent Peyras, directeur adjoint de l’unité RECOVER, responsable de l’équipe G2DR – laurent.peyras@irstea.fr – 04 42 66 99 08
  • Eric Martin, directeur de l’unité RECOVER et directeur régional – eric.martin@irstea.fr – 04 42 66 99 11
  • Mohamed Naaim, directeur du département Eaux – mohamed.naaim@irstea.fr – 04 76 76 27 22.

POUR POSTULER : 

Inscrivez-vous avant le 7 octobre 2018 sur la plateforme de réception des candidatures en joignant vos CV, lettre de motivation, informations sur votre grade et échelon, et éventuellement RQTH à l’adresse suivante : http://www.irstea.fr/nous-rejoindre/mobilite-et-recrutement-handicap/candidature

Pour plus d’infos : http://www.irstea.fr / rubrique “Nous rejoindre”