Voter pour le climat : les résultats de la consultation citoyenne

Pourquoi une consultation sur les propositions de la Convention Citoyenne sur le Climat ?

La Convention citoyenne pour le climat est une expérience démocratique inédite tant sur la forme que sur le fond. 150 citoyennes et citoyens tirés au sort ont formulé près de 150 propositions de natures législatives et constitutionnelles. Ils l’ont fait sur la base d’un mandat leur demandant de définir une série de propositions permettant d’atteindre une baisse d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 en France (par rapport à 1990), dans un esprit de justice sociale.

Mais comment évaluer l’acceptabilité ou les priorités des 44 millions d’électeurs français vis-à-vis des 149 propositions de la Convention Citoyenne ? Aucun mode de consultation ou de scrutin actuellement en vigueur ne peux répondre à un tel défi, et beaucoup penserons qu’il est impossible qu’une population s’exprime sur autant de propositions.

Dans le prolongement de cette expérience inédite de la Convention Citoyenne pour le Climat, la consultation Voter Pour le Climat répond précisément à ce défi en apportant la preuve de concept d’un processus de consultation démocratique adapté à cette situation.

Qu’est ce que le Jugement Majoritaire?

Le Jugement Majoritaire est une nouvelle méthode de vote inventée par Rida Laraki et Michel Balinski, chercheurs au CNRS. L’électeur·rice vote en donnant son opinion sur tou·te·s les candidat·e·s ou propositions, à partir d’une échelle commune de mentions allant d’ “Excellent” à “À rejeter” (ex. Excellent, Très bien, Bien, Assez bien, Passable, Insuffisant, À rejeter). Le ou la vainqueur·e de l’élection est celui ou celle qui est le/la mieux évalué·e par une majorité. Le Jugement majoritaire règle le problème du vote utile et rend obsolète le vote blanc.

La consultation

La consultation Voter Pour le Climat s’est déroulée du ‪mardi 23 juin au lundi 13 juillet‬. Plus de 26 000 participants répartis sur toute la France et de toutes les classes d’âge ont exprimé 1,6 million d’avis, témoignant ainsi de l’enthousiasme des français pour cette nouvelle forme de participation démocratique, plus expressive ; et donnant une première mesure du soutien accordé aux propositions de la Convention en vue de leur traduction dans la loi.

Les chiffres clés

  • Plus de 26.000 participants,
  • Plus de 1,6 millions d’avis exprimés,
  • Des citoyens qui prennent le temps d’évaluer en moyenne plus de 60 propositions par personne,
  • Un fort taux d’approbation. Toutes les propositions ont recueilli plus de 50% de ‘bien’ ou plus ; plus de 88% ont recueilli une majorité de ‘excellente’, l’évaluation la plus haute.
  • Toutes les classes d’âges sont représentées avec un âge médian de 37 ans (contre 41 pour la France)
  • Distribution territoriale des participants : La distribution territoriale des participants montre que 5273 votants sont en Ile de France dont 2344 à Paris ; 483 à Marseille ; 1037 à Lyon ; 550 à Toulouse et 190 à Nice. 10.162 participants habitent dans des communes de moins de 10.000 habitants.
  • une participation composée à 44% de femmes et 56% d’hommes (estimation sur une base déclarative),
  • 20 organismes partenaires

Les résultats

Découvrez résultats de la consultation avec le classement des propositions sur la période du 23/06 au 14/07 sur le site de la consultation

Un rapport synthétique des résultats est également disponible au format PDF.

Un rapport détaillé des résultats est disponible en ligne.

Premières analyses

Chacune des 149 propositions a reçu au moins 7 500 avis. Pour chacune des propositions, un «profil de mérite» est constitué avec la répartition en pourcentage des avis reçus, du meilleur (‘Excellent’) au plus mauvais (‘À rejeter’).

Les 149 propositions de la Convention citoyenne pour le climat reçoivent un fort taux de soutien.
Même les propositions en bas du classement recueillent une large approbation avecau minimum 50% de mentions‘bien’ ou supérieures. Les propositions les mieux classées sont toujours évaluées comme ‘Excellentes’ par plus de la moitié des votants.

La proposition la plus soutenue par les participants – elle se classe 1ère sur 149 – est une proposition du thème « Consommer » suggérant de faire respecter la loi sur l’interdiction de l’obsolescence programmée. Cette proposition est jugée « excellente » par 84.4% des 13 258 avis exprimés.

La proposition la moins soutenue par les participants est une proposition du thème « Se déplacer » suggérant de réduire la vitesse sur autoroute à 110 km/h maximum. Cette proposition est jugée « à rejeter » par 20,2% des 11 707 avis exprimés même si plus de 50% des votants la juge « Bien » ou « Excellent ».

Les résultats détaillés sont accessibles sur: https://resultats.voterpourleclimat.com/

Voter pour le Climat est une initiative apolitique, portée par un réseau d’organisations citoyennes en partenariat avec le CNRS (dont est issu le jugement majoritaire) : Mieux Voter, On est prêt, Le Vent se Lève, Le Réseau Action Climat, Citoyen pour le climat, Climates et la COP2 Étudiante.