Stalagmèmes à l’Exposition “Rêve des Formes”, Palais de Tokyo

Loading Map....

Date/Time
Date(s) - 12/06/2017 - 10/09/2017
All Day

Location
Palais de Tokyo

Categories No Categories


Stalagmemes (pas par force mais en tombant souvent)

Contribution à l’exposition Le Rêve des Formes, Palais de Tokyo, 12 juin – 12 septembre 2017.

Site compagnon de l’œuvre : http://stalagmemes.org

David Chavalarias, Jonathan Pêpe et Thibaut Rostagnat
Installation interactive 2017

Nos sociétés numériques laissent de multiples traces sur le web et les réseaux sociaux, dont l’accumulation constitue le support d’une intelligence collective.

A l’instar de la chute lente et continue d’eaux calcaires, qui aboutit à la formation de stalagmites, cette accumulation de connaissances sur le web génère des formes qui se déploient au gré de l’actualité.

Conçue par les artistes Jonathan Pêpe et Thibaut Rostagnat, tous deux diplômés du Fresnoy, en collaboration avec le mathématicien David Chavalarias, l’installation Stalagmèmes vise à rendre perceptible ces traces de l’intelligence collective.

Elle met en scène des créatures trogloxènes dont les formes sont issues de l’analyse des débats en ligne sur le changement climatique. Celles-ci croissent en fonction de l’attention qui leur est accordée sur le web au moment où le spectateur les regarde. Le recours à des techniques issues de l’industrie du jeu vidéo permet de transposer ces phénomènes collectifs dans un espace poétique, invitant le spectateur à un questionnement sur l’origine de ces formes.

Cette installation s’appuie sur la plateforme de l’ISC-PIF Multivac

Remerciements :
Lukas Trüniger, Paul Guilbert, Riwal Pacquentin, Jade Journeaux, Solène Haquette, La grotte de Saint-Cézaire, La grotte de baume-obscure Saint-Vallier, Eric Prigent, Maziyar Panahi, Scan Factory, Fabrice Peronne.

Co-production : Palais de Tokyo – CNRS (projet Science en Poche).

Avec le soutien de : la Région Nord Pas-de-Calais, la Région Île-de-France (DIM), la Ville de Paris (programme Émergence-s)

Le Rêve des formes Art, Science, etc.

L’exposition Le Rêve des formes, présentée à l’occasion du vingtième anniversaire du Fresnoy – Studio national des arts contemporains, est conçue comme un paysage imaginaire, un jardin monstrueux où se cultivent des formes périssables et des surfaces en germination, des organismes protubérants et de plates silhouettes.

Les artistes et chercheurs rassemblés dans Le Rêve des formes témoignent de leur rencontre avec de nouvelles possibilités de représentation, issues de découvertes scientifiques et techniques récentes, qui bouleversent notre façon de voir et de montrer. En renouvelant grâce à cela le champ du perceptible – nanotechnologies, imagerie de synthèse, scan 3D, stéréolithographie… –, ces nouvelles visualisations nous laissent présumer de géométries encore inconnues.

Des images, des transcriptions, des modélisations, des formes spéculatives produites par les inventeurs et savants des sciences prospectives, issues des mathématiques, de la physique, de la biologie, de l’optique ou de la chimie par exemple, rejoignent ou inspirent des œuvres qui résultent des greffes opérées entre art et science, entre spéculation et invention, par une vingtaine d’artistes contemporains.

Avec : Francis Alÿs, Hicham Berrada & Sylvain Courrech du Pont & Simon de Dreuille, Michel Blazy, Juliette Bonneviot, Dora Budor, Damien Cadio, Julian Charrière, Sylvie Chartrand, Clément Cogitore, Hugo Deverchère, Bertrand Dezoteux, Mimosa Echard, Alain Fleischer, Fabien Giraud & Raphaël Siboni, Bruno Gironcoli, Spiros Hadjidjanos, Patrick Jouin, Ryoichi Kurokawa, Annick Lesne & Julien Mozziconacci, Adrien Missika, Jean-Luc Moulène, Marie-Jeanne Musiol, Katja Novitskova, Jonathan Pêpe & Thibaut Rostagnat & David Chavalarias, Olivier Perriquet & Jean-Paul Delahaye, Arnaud Petit, Jean-François Peyret & Alain Prochiantz, Gaëtan Robillard, Gwendal Sartre, SMITH & Antonin-Tri Hoang, Anicka Yi

Commissaires : Alain Fleischer, directeur du Fresnoy – Studio national des arts contemporains et Claire Moulène, commissaire au Palais de Tokyo

En amont de la tenue de l’exposition Le Rêve des formes au Palais de Tokyo, un groupe de recherche a réuni au Fresnoy des artistes (Hicham Berrada, Julien Clauss, Daniel Dobbels, Emmanuel Guez, Arnaud Petit, Olivier Perriquet, Jonathan Pêpe, Jean-François Peyret, Dorothée Smith) et des scientifiques issus de différents champs (Ada Ackerman, David Chavalarias, Joseph Cohen, Jean-Paul Delahaye, Annick Lesne, Alain Prochiantz, Jean-Philippe Uzan, Raphael Zagury-Orly), afin d’explorer collectivement la question de « l’incertitude des formes ». Leurs échanges nourrissent l’exposition et préfigurent le colloque qui sera organisé les 5, 6 et 7 septembre 2017 au Collège de France, à l’invitation de son administrateur général, le neurobiologiste Alain Prochiantz. Les débats de ce colloque seront retransmis en direct au Palais de Tokyo le 6 septembre.

Le numéro 25 du magazine PALAIS est entièrement consacré à l’exposition « Le Rêve des formes ».

Exposition

Du 14/06/2017 au 10/09/2017

À découvrir de midi à minuit, tous les jours sauf le mardi.

Acheter un billet

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *