MARDI 5 MARS

La Science sur Grand Ecran

Depuis les débuts du cinéma, les oeuvres de fiction se sont emparées des thèmes scientifiques avec l’ambition première de divertir et d’émerveiller, amenant souvent un questionnement intéressant sur le monde qui nous entoure, mais plus rarement des réponses scientifiques : les images véhiculées par le savant fou, la biologiste incomprise ou l’astronaute ésseulé, sont souvent caricaturales et discutables du point de vue strictement scientifique.

Les réponses, il est possible de les trouver dans les documentaires scientifiques qui font progressivement leur chemin vers les grands écrans, à travers les festivals, les ciné-clubs, et parfois, le cinéma. Mais peut-on les considérer pour autant comme un produit culturel de masse et populaire, comme c’est le cas de la science-fiction?

PROGRAMME

18.30-19.00 :

Pub Quiz
Science et cinéma à travers l’histoire : connaissez-vous vos classiques?

Discussion de comptoirs
1- Les films de fiction sont-ils des supports de médiation scientifique pertinents? Qui, entre le cinéma grand public et la recherche, bénéficie le plus de l’association “science” et “fiction”?
2 – Le champs des plausibles : classez notre sélection de films en fonction de leur pertinence scientifique!

19.00-20.00  : MIXOLOGIE

Nous discuterons avec nos invités de la relation entre science et cinéma, de la comparaison entre fiction et documentaire, et de l’équilibre entre divertissement et exactitude scientifique.

  • Jean-Baptiste Siraudin – SCINÉMA
    Jean-Baptiste est membre du Café des Sciences et créateur de la chaîne Youtube Scinéma, qui s’appuie sur le monde du cinéma pour vulgariser les connaissances scientifiques. A travers la présentation de ses vidéos, telles que “Les Marvel nous font-ils réfléchir?” “Comment filmer un hobbit?” ou encore “Yoda = Twingo?, il nous partagera sa vision du cinéma comme support de médiation scientifique. 
  • Angela Hin – IMAGINE SCIENCE FILMS 
    Angela est coordinatrice chez Imagine Science Films (ISF) qui produit organise un festival du film scientifique à New York, Paris, et Abu Dhabi. Elle présentera le festival ainsi que la plateforme Labociné, “Home of Films for the Science New Wave”.
  • Aurélien Peilloux – RÉALISATEUR-CHERCHEUR
    Les films d’Aurélien Peilloux s’intéressent au processus créatif et à l’hybridité entre l’art et la science : il a réalisé, entre autres, Les Chercheurs, sélectionné au Festival de Cannes 2015 (cinefondation). Alors étudiant à la Fémis et à l’Ecole Doctorale Frontières du Vivant, (Université Paris Descartes) il a rédigé une thèse composée d’un manuscrit et de 4 courts-métrages intitulée “quête d’un cinéaste autour de la relation dialogique “art-science”.
  • Valérie Cordier – PARISCIENCE FESTIVAL
    Valérie Cordier est déléguée générale de l’Association Science & Télévision (AST), organisateur du festival PARISCIENCE qui projette chaque année, gratuitement, une sélection du meilleur de la production documentaire scientifique, française et internationale, dans toutes les durées et tous les formats. 

20.00-20.30  : ATELIER SHAKERS

“Brainstorm” : Lancer une compétition de vidéastes de sciences

Cette toute nouvelle compétition du festival PARISCIENCE appellera les vidéastes scientifiques du Web à présenter leurs meilleures vidéos de vulgarisation scientifique. L’objectif est de découvrir et de soutenir les talents émergents du Net, de décoder cette écriture propre à elle-même et pour le festival, de drainer un public de jeunes adultes. Les vidéos seront départagées par un jury de vidéastes confirmés, de producteurs de contenu et de scientifiques. Le lauréat se verra attribuer une bourse de résidence d’écriture CNC Talent de 3 000 €.