Loading Events

« All Events

(Annulé) Journées d’étude sur la 3D appliquée aux sciences historiques

April 24 - April 25

Journées d’étude du

Programme Archéologies du Bassin Parisien

La 3D appliquée aux sciences historiques

États des lieux, pratiques et outils pour

l’acquisition, la modélisation et la présentation de modèles tridimensionnels

24 & 25 avril 2017

Salle de conférence de l’ISC, 113 rue Nationale, 75013 Paris

A l’occasion de la venue du professeur Maschner en France, responsable du laboratoire CVAST de l’University of South Florida (USA), les UMR ArScAn, Trajectoires et l’Université de Paris I ont souhaité organiser deux journées d’étude autour des données 3D, pratiques et outils pour l’acquisition, la modélisation et la présentation de modèles tridimensionnels dans les sciences historiques.

 

Objet de la journée d’étude :

L’usage des outils 3D dans les sciences historiques, s’il n’est pas neuf (cf. Vergnieux), s’est accentué durant ces 10 dernières années avec l’apparition puis le développement d’outils de collecte, de structuration et d’analyse de données 3D dont la productivité ne cesse d’augmenter et les coûts ne cessent de diminuer (voir Virtual Retrospect).

Cette évolution du contexte technologique a conduit au développement de nombreuses initiatives et a rendu possible pour de nombreux projets des approches qui autrefois étaient réservées à un panel de projets très réduits (Vergnieux 2006, Les nouvelles de l’archéologie). Les outils actuels qui font appel à de multiples technologies, possèdent une réelle dimension heuristique qui permettent d’envisager de nouveaux angles approches pour les recherches historiques et archéologiques. La 3D, jusqu’alors inféodée aux images qu’elle permettait de produire, devient acte de recherche. La problématique principale de cet acte est à la fois l’élaboration du modèle numérique correspondant à l’acquisition et à la structuration des données archéologiques, ainsi que leurs traitements dont la nature renouvèle les procédures d’analyses actuelles.

L’objectif de ces journées d’étude, construites en partenariat entre l’UMR ArScAn, l’UMR Trajectoires et l’université de Paris I avec le soutien de l’ISC-PIF (Institut des Systèmes Complexes) et de l’EHESS (Plateforme SIG), est donc de partager autour des usages avec différentes équipes nationales et internationales utilisant ces nouvelles méthodologies d’approche et cet ensemble de technologies regroupées sous le terme générique de 3D.

Modalités :

Les présentations et les discussions seront orientées autour des choix technologiques, des dynamiques méthodologiques et des processus mis en œuvre. Les projets abordés sous l’angle des pratiques, devront s’appuyer sur des démonstrations liées à des expériences en cours. Les communications pourront s’appuyer sur différents types de démonstrateurs (vidéos, présentations, site web, modèles 3D…etc).

Il s’agira de montrer les différentes technologies utilisées, les techniques d’acquisition choisies, d’expliciter les modèles de structuration, de traitement et/ou de diffusion en essayant de mettre en exergue les apports et les contraintes liées à leur développement et leur mise en œuvre pour en évaluer les apports, les limites, les difficultés et / ou les potentiels dans le cadre d’une recherche historique et archéologique.

Les interventions d’une durée d’environ 50 min, seront structurées selon le schéma suivant :

– une courte présentation de l’organisme,

– une longue description des projets en mettant en avant le contexte et la problématique scientifique, la méthodologie, les technologies utilisées, ainsi que les solutions trouvées et les difficultés rencontrées.

A partir de ces présentations, il s’agira de discuter des différentes pratiques et utilisations qui peuvent être faites de ces méthodologies et des corpus de données qui en sont issus.

Présentation dans l’une des deux langues : français, anglais.

Details

Start:
April 24
End:
April 25
Event Category:

Venue

ISC-PIF
113 rue Nationale
Paris, Paris 75013 France
+ Google Map
Website:
www.iscpif.fr