Cognition sociale et évolution culturelle : quels modèles, quelles données

David Chavalarias : Cognition sociale et évolution culturelle : quels modèles, quelles données

Séminaire de l’EHESS 2016

Lieu : Institut des Systèmes Complexes de Paris Ile-de-France, Paris 13eme.

logo EHESSCe séminaire interdisciplinaire abordera la question de la modélisation de l’évolution culturelle et de l’impact de l’avènement des masses de données dans la formulation et l’évaluation des modèles.

Des Lois de l’Imitation de Gabriel Tarde au Cosmos de Friedrich Hayek, de la théorie mimétique de Girard aux modèles évolutionnaires de l’école de Santa Fe, beaucoup de théories concurrentes cherchent à expliquer ce qui relie ou différencie l’évolution culturelle de l’évolution biologique.

Les hypothèses concernant les moteurs de l’évolution culturelle et de la différentiation sociale ont souvent fait l’objet d’hypothèse fortes du côté de la génétique ou des capacités cognitives. Il s’agira dans ce séminaire de les confronter et d’examiner les différentes théories proposées. On s’intéressera également aux nouvelles opportunités d’analyse de ces dynamiques offertes par la migration d’un large ensemble d’activités sociales vers des supports numériques.

Entrée libre sur inscription (sur la page de la séance)

Date des séances

OuroborosInstitut des Systèmes Complexes de Paris Ile-de-France, Salle 1.1, 113 rue Nationale, Paris 13eme.

David Chavalarias est Chargé de Recherche au CNRS et directeur de l’Institut des Systèmes Complexes de Paris Île-de-France.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *