Cet événement Prix de Thèse Systèmes Complexes a été réalisé avec le soutien du DIM Problématiques transversales aux Systèmes Complexes.

Dans le cadre de sa politique d’encouragement de l’enseignement et de la recherche, l’Institut des Systèmes Complexes de Paris Ile-de-France (ISC-PIF) à organisé le premier prix de thèse en sciences des systèmes complexes avec pour objectif de mettre à l’honneur la recherche en systèmes complexes.

Le 30 juin dernier ce prix à distingué les travaux de jeunes chercheurs et chercheuses particulièrement prometteurs. Les 7 candidats ont présenté leurs travaux devant un jury composé de Marc Barthélémy (CEA), Paul Bourgine (CSS / RNSC), Patrick Flandrin (ENS Lyon), Cédric Gaucherel (INRA) et Alan Kirman (EHESS).

Le premier prix a été décerné à Alice della Penna de l’Université Paris Diderot pour sa thèse : “Living in a fluid-dynamical landscape: how do marine predators respond to turbulence?”

Le deuxième prix a été décerné à Pierre Roncerey de l’Université Paris Saclay pour son travail sur la “Contraction active de réseaux de fibres biologiques”

Le troisième prix à été décerné à Etienne Fodor de l’Université Paris Diderot pour sa thèse sur les “Signatures hors de l’équilibre dans les systèmes vivants et actifs”.